Vie associative|

Le lancement officiel des activités de cette association a eu lieu le 29 décembre à Adjamé.
Renaissance de la commune d’Adjamé : Et voici l’association ‘‘Adjamé nouveau’’

Créer un cadre pour faire revivre les idéaux de solidarité, d’union, de fraternité, de respect des ainés et de salubrité… des valeurs qui caractérisaient autrefois la commune d’Adjamé et ses habitants, voilà les raisons qui ont poussé les fils et files de cette commune à porter sur les fonts baptismaux la nouvelle association dénommée : Adjamé nouveau.

La présentation ainsi que le lancement des activités de ladite association ont eu lieu le samedi 29 décembre à Adjamé en présence du nouveau maire Farikou Soumahoro. Les initiateurs ont indiqué qu’avec cet instrument, la commune d’Adjamé peut espérer renouer avec la sécurité, la propreté, l’éducation et autres valeurs aujourd’hui perdues.

ls ont expliqué que de nombreux appels à un sursaut avaient été émis par les ainés face aux nombreux problèmes nés dans la commune, et aux dérives constatées, du fait de la détérioration des valeurs de la part de ses habitants. Aussi, cette plateforme se présente comme la réponse apportée par les fils d’Adjamé à cette situation.

Le bureau exécutif composé d’une dizaine de membres a été présenté. A ces derniers, il faut ajouter la présence de quelques référents. Il s’agit de représentants de l’association dans chacun des 20 quartiers que compte la commune. Le président de l’association Adjamé nouveau, Chérif Habib Ben Salah, a indiqué que cette entité est à la disposition de tous, et singulièrement de la mairie pour conduire les opérations visant à l’atteinte des objectifs qu’elle s’est fixée.

Pour la réussite de cette mission que s’est assigné Adjamé nouveau, il a lancé un appel à l’implication de toutes les forces vives de la commune. Pour ses premières actions officielles, l’association a offert des fournitures scolaires aux élèves de l’école primaire publique Yacé qui a abrité la cérémonie. La somme de 500 000 a été remise à l’association des albinos de cette cité afin de les soutenir.

Ladite somme a été portée à 1 million de frs grâce à l’apport du footballeur Sidi Badra Aliou, fils d’Adjamé qui a ainsi voulu tracer les sillons de la nouvelle dynamique de solidarité qui doit désormais caractériser les rapports entre les enfants de cette commune. «Adjamé nouveau a concocté un plan d’actions pour l’année 2019 qui sera bientôt dévoilé», a laissé entendre le secrétaire général de l’association, Salah Ben Boubacar Sidick.

La cérémonie a enregistré la présence de certains guides religieux, personnalités politiques et artistes issus de cette commune, à l’image de la chanteuse Aicha Koné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.