Non classé|

Rencontre d’échanges et d’informations avec les recrues-stagiaires de la Police Municipale pour le maintien d’ordre

Ils étaient plusieurs centaines à investir les locaux de la Mairie, le 13 aout 2019, à l’effet d’une Rencontre d’échanges et d’informations dans la perspective du déguerpissement, dans les prochains jours, du Boulevard Nangui Abrogoua.

Une Rencontre organisée à l’initiative du Maire d’Adjamé Soumahoro Farikou, et conduite par le Directeur de Cabinet, Sanogo Fatogoma, le Conseiller Technique, Ouattara Basile, le Sous-directeur de la Promotion Humaine et de la  Communication, Ouattara Sékou, le Directeur Technique, Cheickna Dembélé, le Conseiller Juridique de la Mairie d’Adjamé, Maitre Kaboré, etc.

Le Dérouler de ladite Rencontre a enregistré au menu :

  • Le Contexte et les Attentes du Maire formulés par le Directeur de Cabinet, Sanogo Fatogoma ;
  • les Instructions du Commandant Diaby à l’endroit de ces futurs éléments ;
  •  les Précisions du Représentant des Formateurs quant à la suite de la Formation ;
  • Et, in fine, les sages conseils prodigués par le Conseiller Technique du Maire à l’intention des récipiendaires.

Ainsi, ladite Rencontre a permis aux postulants du stage de la Police Municipale d’être instruits sur les modalités pratiques relativement à l’entame dudit stage quant au maintien d’ordre sur le Boulevard Nangui Abrogoua.

En effet, ‘’c’est dans la Vision de faire d’Adjamé l’une des communes où la Population fait corps avec les Policiers Municipaux d’où la création d’un autre Commandement de la Police Municipale du côté de Williamsville’’, a indiqué le Sous-directeur de la Promotion Humaine et de la Communication, Ouattara Sékou.

Plus loin, le Directeur de Cabinet, Sanogo Fatagoma, s’est voulu rassurant :

‘’ soyez rassurés, vous ne serez pas les casseurs, vous serez là pour le suivi. Les commerçants sont préparés à cette opération dont vous aurez la mise en œuvre de pérennisation du Déguerpissement. Vous serez repartis sur 5 zones à raison de 50 par zone pour empêcher que les sites soient recolonisés’’.

En fin de cérémonie, les postulants au stage, dans leur ensemble, ont témoigné leur gratitude à l’endroit du Premier Magistrat de la Commune d’Adjamé, tout en promettant se conformer aux injonctions à leur soumettre pour l’atteinte des objectifs qui leur sont assignés.

Par Yainh Kene

Les commentaires sont fermés.