Non classé|

Dans une note d’information signée le 21 janvier 2020, et destinée aux commerçants du Forum des marchés, le Maire de la Commune d’Adjamé a autorisé l’installation de commerçants déguerpis (640) du Boulevard Nanguy Abrogoua au 2ème étage.

Cette initiative qui est une réponse à la problématique du recasement des commerçants déguerpis du boulevard, s’est prise, « conformément au plan initial de la capacité du Forum, en tenant compte des consignes de l’Office National de la protection civile (ONPC) à savoir : le désengorgement des allées et l’interdiction des bouteilles de gaz dans le marché ».

Par ailleurs, dans le souci de partager l’information à l’ensemble des acteurs du Forum, des rencontres d’information se sont tenues avec les délégués des commerçants qui ont manifesté leur adhésion totale à ce projet.

Contre toute attente, et pendant que les équipes techniques sont à pied d’œuvre pour le réaménagement du 2e étage, une vingtaine de commerçants environ qui squattaient l’espace concerné par les travaux s’est déportée, le vendredi 24 janvier 2020 à la Mairie pour manifester son mécontentement.

C’est le lieu de rappeler que ce réaménagement, conforme au plan initial du Forum des marchés, permettra le recasement de 640 commerçants, y compris ceux qui s’y étaient installés de manière illégale et anarchique, s’ils le souhaitent.

Par ailleurs, contrairement aux allégations que tentent de relayer certaines personnes, il n y’a jamais eu d’affrontement entre Commerçants et auxiliaires de la Police Municipale. Les auxiliaires de la Police Municipale ont simplement tenté d’empêcher des commerçants d’entrer dans l’enceinte de la Mairie.

Tout en appelant l’ensemble des populations d’Adjamé au calme et à la sérénité, l’autorité municipale voudrait interpeller les fauteurs de troubles contre les poursuites judiciaires qui pourraient s’en suivre.

P/Le Maire

P.O Le Secrétaire Général Adjoint

Les commentaires sont fermés.