Non classé|

Innover dans la gestion écologiquement rationnelle des déchets via ‘’l’implantation de compacteurs monoblocs’’ sur des sites dédiés au Forum des Marchés d’Adjamé, avec en point de mire le suivi de la ‘’procédure’’ par ‘’l’information’’ ainsi que ‘’la sensibilisation’’ à l’intention des populations et des autorités concernées, entre autres, la Police Nationale; le Ministère de la Construction, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, etc.

C’est tout le sens de la réunion tenue le mercredi 11 mars 2020, à la salle de Conférence de la Mairie d’Adjamé.

 D’emblée, M. DIEBKILE Aboubacar, 5ème Adjoint au Maire Chargé de l’Environnement et du Cadre de vie, au nom du Maire d’Adjamé M. SOUMAHORO Farikou, a rappelé les raisons de la tenue de cette réunion. ‘’Nous sommes ici pour accorder nos violons  (…) informer, sensibiliser sur ce que la Mairie entend faire’’  sur le site devant abriter les compacteurs monoblocs.  Tout en ‘’s’excusant’’ tant auprès des populations qu’auprès du Ministère de la Construction, de l’Assainissement et de l’Urbanisme qui n’ont pas été avisés conformément à la ‘’procédure’’, s’est-il désolé.   

‘’Cependant, a-t-il insisté, les populations seront là demain, il faudrait qu’on ait un langage de fermeté.’’ Autrement dit, désormais force est à la loi, force est à l’Etat, force est à la Mairie de sorte que toute velléité de s’opposer ‘’aux projets de la Mairie’’ indûment ou illégalement sera endiguer voire ‘’écraser’’.  Mieux, la gestion écologiquement rationnelle des déchets participe de ‘’l’économie circulaire où tout est gain dans les déchets compactés’’ qui une fois transformés servent à produire d’autres biens, a précisé le 5ème Adjoint au Maire.

‘’Nous allons faire les choses dans les normes », s’est exclamé le 5ème Adjoint au Maire d’Adjamé, M. DIEBKILE Aboubacar.  

A en croire M. Franck WAKA, Chef Secteur 2 d’Eco Eburnie, ‘’ces monoblocs compacteurs sont un système moderne qui consistent à mieux collecter les ordures tout en étant fermés hermétiquement’’. En d’autres termes, c’est une modernisation du système de collecte des déchets pour résorber au mieux le dépôt d’ordures pêle-mêle au Forum des Marchés d’Adjamé qui est ‘’une source de production de déchets importante’’. Mais encore, ajoute-t-il plus loin, ces compacteurs monoblocs ‘’entièrement couverts et protégés’’ sont alimentés par ‘’une forte tension électrique’’ appelée  ‘’triphasée’’ permettant ainsi ‘’de compacter une grande quantité de déchets qui peut être évacuée facilement avec toutes les précautions’’ hygiéniques et environnementales, a-t-il convaincu. 

 La cheffe Antenne du Ministère de la Construction, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Mme KOFFI Béatrice quant à elle, a réitéré la disponibilité de sa tutelle à collaborer avec la Mairie d’Adjamé en pareille circonstance. ‘’Nous sommes vos partenaires ici à Adjamé ! En ce qui concerne les constructions, avant les débuts de travaux, nous souhaiterions être associés, informés afin de remonter l’information à la hiérarchie. Comme il s’agit du Forum des Marchés d’Adjamé, les riverains ont des préoccupations dont certains d’ordre technique notamment en ce qui concerne les ordures et des maladies qui peuvent survenir. Notre deuxième préoccupation porte au niveau de la sécurité incendie. A l’origine c’était des voies de déserte, de circulation. En cas d’incendie, les véhicules pouvaient passer. Nous voulons avoir des réponses si l’Office National de la Protection Civile a été saisi pour donner son avis’’. Comme s’est interrogée la représentante du susdit Ministère.       

 Et M. OUATTARA Basile, Conseiller Technique du Maire d’Adjamé, de renchérir : « les riverains ont été reçus par le Maire. Il y a une pratique à Adjamé qui doit cesser et je pèse bien mes mots. Ce sont des jeunes gens, chaque fois que l’on veut entreprendre quoi que ce soit. Ils opposent un veto. On les a habitués à certaines facilités, je ne voudrais pas ouvrir la boite de pandore. Mais le 5ème Adjoint au Maire ici présent et le Maire Central lui-même ont eu à les recevoir pour les rassurer et leur demander de lui permettre de travailler. La mission régalienne du Maire, c’est la quête permanente du bonheur des populations», a martelé le Conseiller Technique.   

Par ailleurs, le Directeur des Services Techniques de la Mairie d’Adjamé, M. Cheickna DEMBELE, prenant la parole a fait l’historique des circonstances de l’avènement de ce projet qui, dit-il, s’inscrit ‘’dans le cadre de la politique d’assainissement de la Commune d’Adjamé’’ initiée par le Maire, M. SOUMAHORO Farikou, suivant ‘’trois grands axes’’.

Cela dit, ‘’le site est protégé par une clôture de 3 m et demie avec une épaisseur de 20 cm construite par la mairie d’Adjamé. Le site va également abriter en son sein une niche d’alimentation électrique et une autre niche de compteur d’eau d’autant que le nettoiement desdits compacteurs monoblocs va se faire à l’intérieur du site. Et les eaux d’évacuation de ces compacteurs monoblocs seront connectées aux réseaux d’évacuations des eaux usées du Forum’’. Dixit M. SANAGRE Moussa, Sous-directeur en Charge de la Salubrité et de l’Hygiène.

Notons à toutes fins utiles que les compacteurs monoblocs de déchets font partie de ‘’l’économie circulaire’’ qui est un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits, biens et services, vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement tout en développant le bien-être des individus, des populations.

Les commentaires sont fermés.