Non classé|

« L’Enrôlement de proximité » passe par « l’information de proximité ». Tel est le leitmotiv qui sous-tend l’opération conjointement menée par le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation ainsi que la CNAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie). Ce à l’effet d’informer, sensibiliser et mobiliser les communes ainsi que l’ensemble des populations sur la CMU (Couverture Maladie Universelle).

Elus locaux, responsables de communautés et populations sont venus nombreux, le 26 février 2020, à la salle des Mariages de la Mairie d’Adjamé dans le cadre du lancement de cette plateforme de relais dans la commune Cosmopolite. A juste titre, représentant le Maire d’Adjamé M. Soumahoro Farikou, le 5ème Adjoint au Maire, M. Diebkile Aboubacar, a donné toutes les assurances de l’implication de l’ensemble du Conseil Municipal quant à la bonne marche de cette opération en terre ”adjamoise”.

‘’La CMU est un outil, un mécanisme’’ par le truchement duquel ‘’le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara souhaiterait assurer les mêmes égalités de chance’’ en matière de prestations de ‘’couvertures médicales’’, a indiqué en substance Mme Aminata Diaby, Conseillère Technique du Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Rappelons, in fine, que la CMU est un système national obligatoire de couverture contre le risque maladie au profit des populations résidant en Côte d’Ivoire, à travers deux régimes :

  • Un régime contributif, dit Régime Général de Base (RGB), à raison de 1000f / personne et par mois ;
  • Un régime non contributif, dit régime d’Assistance Médicale (RAM), qui vise les personnes démunies.

Comme l’a souligné M. Degbo Achi, Assistant du Directeur Général de la CNAM chargé de l’Affiliation, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM) de Côte d’Ivoire est l’institution de Prévoyance Sociale chargée du pilotage et de la régulation de la Couverture Maladie Universelle (CMU).

Les commentaires sont fermés.